Le téléphone High Alpha s’appelle lui-même un studio d’effort. C’est une combinaison d’incubateur, d’investisseur en phase précoce et de conseil en démarrage. Cependant, cela pourrait beaucoup mieux s’appeler une catapulte d’effort. L’année dernière, la société d’Indianapolis a démontré son dynamisme dans le Midwest au milieu d’une pandémie qui fait rage en lançant 10 startups, soit le double du nombre à son actif en 2019. High Alpha y est parvenu en partie en transformant certaines difficultés développées par Covid. -19 dans les entreprises. « Nous commençons par utiliser les problèmes », explique Kristian Andersen, un co-créateur d’Alpha supérieur. « Et 2020 a présenté une abondance de problèmes. » Votre personnel est réparti ? High Alpha a lancé Filo, quelque chose qui améliore votre expérience de travail à distance. Vous n’entendez pas les chansons en direct ? High Alpha a orchestré Mandolin, qui organise des concerts en direct et des sites de fans pour les salles de concerts et les groupes en visite. Et pour employer les personnes nécessaires pour faire fonctionner ces vêtements, l’entreprise a développé Luma, un service basé sur l’IA qui gère le processus d’entretien. Quelque chose d’autre a changé l’année dernière à Indy ainsi que dans d’autres parties du Midwest et du Sud : l’accès à une piscine de financement plus profonde. Les VC qui ont rejeté Indy parce qu’ils ne pouvaient pas y aller et revenir de la côte ouest par jour envoient maintenant de l’argent par avion vers la ville, sans parler d’Atlanta, Miami, Denver colorado, ainsi que d’autres villes qui n’ont jamais été actives. leur présélection auparavant. « Lorsqu’il y a un moratoire total et total sur les déplacements physiques réels, mais que ces dollars sont utilisés, les choses changent presque du jour au lendemain », déclare Andersen. « Nous avons épuisé cette conception de fonds d’efforts hérités. » C’est exactement ce que Steve Case, co-créateur de The United States Online, PDG et père fondateur de Revolution, continue de faire au cours des six dernières années. La situation a déclenché Revolution pour financer des startups révolutionnaires, mais a continué à se heurter exactement au même problème : beaucoup trop de VCs résidaient sur les côtes, ce qui signifie que les entreprises de Boston, de New York et de la Silicon Valley avaient absorbé 75 % de l’argent du VC. De cette expérience est née Rise from the Relaxation, une campagne qui a débuté en 2014 pour se concentrer sur le cœur du pays à l’aide d’un voyage annuel en bus éclaboussant. Il y a trois ans, Situation a lancé le fonds d’amorçage Rise from the Rest pour investir du capital dans l’idée. Désormais dans un deuxième fonds, Rise from the Relaxation a levé 300 millions de dollars et s’est engagé dans plus de 154 entreprises dans 73 villes. La technique consiste à atterrir et à s’étendre : commencez avec 250 000 $ à 500 000 $ pour une circulaire de semences et enchaînez avec jusqu’à 5 millions de dollars dans les séries A ou B. L’investissement n’est qu’un domaine de la stratégie. Case pense que davantage de régions métropolitaines doivent reproduire l’écosystème de la Silicon Valley, dans lequel les nouvelles entreprises attirent de nouveaux talents et non seulement produisent de nouveaux produits, mais créent en outre beaucoup plus de nouvelles entreprises. « L’une des grandes choses à propos de la Silicon Valley est ce sentiment d’émerveillement », déclare-t-il. C’est une philosophie qui produit une culture à partir du faisable. Case a beaucoup d’expérience dans l’aviron à contre-courant. Dans les années 80 et 90, il a commercialisé sans relâche le service d’hébergement de sites Web maladroit d’AOL en faisant pleuvoir d’innombrables disques compacts-ROM sur les ménages à travers le pays. (Vous avez tout de suite eu besoin d’un PC et d’un CD-ROM pour… oh ouais, n’y pensez jamais.) C’était un évangéliste du WWW qui a popularisé les e-mails et les forums de discussion jusqu’à ce qu’un service qui n’attirait autrefois que les joueurs et les geeks est devenu omniprésent – et AOL parmi ses toutes premières capacités. Il reconnaît qu’un changement identique se produit alors que le monde électronique rencontre la vie réelle dans des secteurs tels que les repas et les soins de santé. C’est là que le caoutchouc rencontre la route dans les villes qui fabriquaient vraiment des roues. Et, l’année dernière, il a gagné une traction significative. Rise from the Relaxation « semble vraiment prophétique maintenant », a tweeté Alexis Ohanian, cofondateur de Reddit, juste après que ROTR a lancé son « playbook » 2021, un guide annuel de financement et de marketing. Pour sa part, Situation n’a pas encore scotché le ballon, mais il se permet un peu de le dire. « Cela ressemble certainement à une étape de basculement », a-t-il déclaré à Inc. « Soudain, peut-être que des situations sont possibles que nous ne pensions pas réalisables auparavant. » L’hypothèse engageante de Case serait que les zones métropolitaines et les villes d’affaires de Rust Buckle dans le Midwest valent la peine d’être jouées – vous obtenez une bien meilleure offre sur la startup à Cleveland par rapport à Cupertino, simplement parce qu’il y a beaucoup moins de concurrents. Les dépenses sont moindres. Vous obtenez également des propriétaires d’entreprise plus concentrés. « J’ai toujours pensé qu’il y avait un arbitrage ici parce que la plupart des fonds d’investissement iraient à la sécurité. Il est si difficile d’augmenter les fonds si vous êtes en Ohio, en Pennsylvanie ou au Michigan », déclare-t-il.